Tout comme les maisons flottantes, certaines écoles vietnamiennes sont amarrées aux rochers. Quand un typhon approche, les pêcheurs tirent l'école au fond l'anse pour la pour la protéger de la houle et de vent violents.

 

Il n'est donc pas facile d'aller à l'école pour les adolescents et enfants vietnamiens.

Il faut prendre le bateau pour aller à l'école alors qu'en France nous possédons des moyens de transport qui nous permettent d'y aller plus facilement.

 

 

Mais, toutes les écoles ne sont pas sur l'eau il existe des écoles classiques.

 

 Manon Galissaire (6B) Maéva Lebert (6A)